Si cette page ne s'affiche pas correctement. Cliquez ici.

     
header1 header2 header3
N° 153 19 Mars 2020
 
  logo a-la-une COMMUNICATION CHAMBRE
EDITION SPECIALE
COVID 19

Mes Chers Confrères,

Depuis ma dernière communication du Mardi 17 Mars en fin de matinée, vous avez reçu deux notifications de la part du Président Humbert.

 Alors vous vous dites, pourquoi une nouvelle communication de notre instance ?

Trop de communication ne finit-elle pas par la rendre inaudible ?

Je le pense au plus profond de moi sauf lorsque cela vient du fait que l’on ne veut pas entendre le message qui doit être passé.

 

Et pourtant, tant ma communication que celles de notre Président sont concordantes :

- S’agissant de nos clients : plus de réception du public en nos études.

- S’agissant de nos collaborateurs : ceux-ci n’ont pas à être présents en nos études si ce n’est pour récupérer un dossier ou faire en sorte de pouvoir organiser ou maintenir son activité en télétravail.

Alors pourquoi n’ai-je eu de cesse, au cours de la journée du Mercredi 18 Mars, d’avoir des remontées multiples d’informations m’indiquant que tel ou tel office continuait à faire savoir à qui le veut qu’il pouvait « en toute simplicité » instrumenter des actes par le biais de procurations données à des collaborateurs ; nécessitant donc la présence de ceux-ci au sein des études ?

J’ai même eu à entendre et lire des propos de certains tellement révulsant que je ne peux en faire état par respect pour ceux qui les ont prononcés ou écrits.

Je ne peux que le déplorer. De grâce, maintenez vos collaborateurs en télétravail ou, dans l’impossibilité, à leur domicile au chômage partiel. Vos collaborateurs vous seront bien plus utiles à vos études lors de la levée du confinement que sur un lit d’hôpital en réanimation ou pire…

Je me suis entretenu en fin de journée hier avec nos instances supérieures qui ont confirmé que nos discours sont sur la même ligne et, sur le fond, disent la même chose.

Nous devons maintenir un lien avec notre clientèle par téléphone, visioconférence et par mél ; la rassurer sur le fait que nous continuons à assumer notre mission de service public « adaptée » aux circonstances et que nous travaillons sur leurs dossiers pour être prêts à agir dès la levée du confinement.

Si vous doutez encore du bienfondé de ces recommandations, arrêtez-vous cinq minutes pour regarder les images de nos hôpitaux et les messages de détresse de nos professionnels de santé.

 

Au-delà de notre caractère d’officier public, il est de notre devoir citoyen de faire en sorte que cette pandémie soit endiguée au plus vite. Plus vite elle le sera, plus vite nous pourrons retrouver une activité sereine.  

J’en renvoie donc à la responsabilité de chacun et chacun assumera les conséquences de ses décisions.

  

Ne croyez pas que mes propos font fi de la situation délicate dans laquelle se trouvent nos collaborateurs et de l’angoisse qu’ils vivent pour leur situation professionnelle ; j’ai pleinement conscience des sacrifices demandés à chacun, et pour les premiers d’entre eux, les miens. Mais je ne souhaite qu’une seule chose : les retrouver tous autour de moi à l’étude dès que possible, soudés, combattifs et en bonne santé.

Comme à chaque crise vient poindre le spectre de deux notariats. Celui soucieux du respect des recommandations des pouvoirs publics et des instances ne doit pas avoir toujours le même sentiment d’être plus « pénalisé » que l’autre.

Sachez que vos élus et les permanents font leur maximum pour vous accompagner du mieux possible en ces circonstances.

A titre d’exemple concret, il a été décidé de suspendre le paiement de vos cotisations pour le Mois d’Avril 2020.

Prenez soin de vous et des vôtres.

Votre bien dévoué Confrère.
Alexandre LEROUX
 
 
 
title succession
 
Cliquez sur le nom afin de connaître les détails concernant la succession
MAINE-ET-LOIRE 49
DALLE Christian Thierry Pascal Bruno
LE GUEUX Nicolas
LOUTREL Pierre
JOUBERT Alain
ROULEAU DIVORCÉE COCHARD Yvette
BRETTNACHER Christiane
GAMBIER Huguette
BRECHETEAU Henri
SIMONET Michel
DERNONCOURT Yvette
 
 
MAYENNE 53
BRAULT Marcel
SACHOT Gabriel Joseph
LAIR Denise
JOUSSE Albert
MALHERBE Andre
DHONT Bruno Emile
JOUBERT Jules Marc
LARDANT Joseph
AUFFRAY Rose
SABIN VEUVE GARNIER Marguerite
 
 
SARTHE 72
MERGET NÉE LESEAULT Jeannine
PHILIBERT Serge
SAUREL Nathalie
CHAIGNEAU Monique
SANCHEZ José
GAUVAIN Bernard
VÉRON Franck
RENAULT Joseph
POUSSIN Jacques
DELAUNAY Christiane
 
 
DIVERS
FAGAULT Jacques-Yves
BOYER Jean-Pierre Robert Edouard
PEROZ Pierre
FRESCHER Georges
RACHET Gérard Paul
RACHET Denise Jacqueline
 
 
facebook
 
filinfos precedents
 

inscription